Rétablissement

Notre institution est une adepte de la première heure du Rétablissement, le modèle d’accompagnement choisi par la filière de psychiatrie adulte du canton de Vaud. Dès 2017, nous avons invité Mesdames Diane Harvey et Marie Gagné, respectivement directrice et formatrice de l’Association Québécoise pour la Réhabilitation Psychosociale (AQRP), à former nos collaborateurs et avons étendu cette formation aux institutions partenaires dès 2018.

Notre objectif est d’offrir une formation de base, puis continue, à l’ensemble de nos collaborateurs, afin que nos prestations soient constamment «orientées rétablissement».

Le rétablissement est un modèle novateur: il relève d’une philosophie basée sur un changement de culture visant à s’éloigner d’une prise en charge réduisant le bénéficiaire à sa pathologie.

Cette approche vise une pleine citoyenneté de la personne en se basant sur la construction d’un projet à partir de ses forces et ressources.

L’originalité de la démarche consiste en une vision systémique, porteuse d’espoir, incluant l’ensemble des collaborateurs d’une institution, les pairs praticiens, les proches et les membres de la communauté.

Le Rétablissement, vu sous cet angle, s’inscrit dans une perspective intégrative et déstigmatisante des personnes souffrant de troubles psychiques.

Par ailleurs, cette approche s’inscrit dans la prévention des risques psychosociaux (contemplation passive, fatigue de compassion, traumatisme vicariant) encourus par les professionnels du social et de la santé, confrontés à des situations particulièrement exigeantes, afin qu’ils soient à même de:

 

  • mutualiser leurs savoirs
  • développer des stratégies sur la base des outils et réflexions partagés lors de la formation et des colloques
  • unir leurs forces et élargir leur champ de vision et d’action au service des utilisateurs.